Sortie de la 12.0B : la saga des numéros de machine…

6 avril 2011  |  Développements en cours

Bon, on arrête pas d’avoir des emm….. (et je suis poli !) avec les numéros de machine.

La première fois, nous avions utilisé une DLL écrite par une société tierce, qui ramenait le n°hardware du disque dur. Manque de pot, la dll n’était pas très fiable, et dans certain cas, ramenait un numéro fantaisiste.

Changeant de fusil d’épaule, nous nous sommes ensuite basés sur l’adresse MAC de la carte réseau. Manque de pot encore, il se trouve que pour les machines qui ont plusieurs cartes réseau, Windows ne les ramène pas dans le même ordre.

Qu’à cela ne tienne, nous allons la stocher dans le fichier INI, nous sommes-nous dit ! Et ce fut la version 3.11.0J. Manque de pot encore, certains logiciels créent des cartes réseau virtuelles avec des adresses MAC aléatoires, et, mieux encore, la connexion d’une carte 3G, par exemple, désactive la carte réseau local – qui ne peut donc plus être lue par Gestan – et active une carte virtuelle aléatoire en remplacement ! (Merci d’ailleurs à la société Abysse, client Gestan avec laquelle nous avons diagnostiqué ce problème, avec patience et bonne humeur !)

Nous avons recherché ensuite dans la base de registre s’il n’y avait pas un paramètre utilisable pour ce faire. Pensant l’avoir découvert sous HKEY_LOCAL_MACHINE\HARDWARE\DESCRIPTION, nous sommes partis là dessus en version 12.0A sortie en urgence. Manque de pot encore, cela produit de trop nombreux doublons, à tel point que les licences devenaient difficilement identifiables.

Alors nous sommes maintenant revenus dans la 12.0B au numéro de disque dur. Non plus un numéro hardware fantaisiste de la DLL, mais le numéro donné par Windows au formatage du disque. L’avantage est qu’il est lu correctement dans tous les cas connus, ce qui n’était pas le cas de la DLL, mais l’inconvénient, c’est qu’il change à chaque reformatage…

Dans la 12.0B, sortie ce soir, nous avons donc simplifié considérablement le programme de transfert de licence, pour faciliter la vie des utilisateurs … et du back-office de Gestan ! Croisons les doigts, nous devrions être au bout de la saga des numéros de machine !

(Voir aussi sur le forum : instabilité du numéro de machine et les versions 10 sont obsolètes)


2 Comments


  1. Ok, on pardonnera ce défaut de jeunesse à notre Gestan préféré ! Merci pour cet outil formidable (et aussi de la rapidité de vos réponses)
    Alan S

  2. Bravo a toute l’equipe gestan . C’est un outil très efficace et sa force réside dans sa simplicité . On a accès a tout . On L’ouvre une fois le matin et on y travaille dessus sans avoir nul besoin de fermer pour ouvrir autre logiciel . Ya de tout .
    Encore bravo a toute l’équipe
    Madjid
    GERANT PME

Leave a Reply

Vérification antispam * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.