130 rue de Tocqueville, 75017 PARIS
01 88 33 58 46

Mieux gérer les délais de paiement

Mieux gérer les délais de paiements

Comment mieux gérer les délais de paiement ?

Tout d’abord, les délais de paiement sont un sujet crucial pour toute entreprise. Qu’elle soit grande ou petite. En effet, les retards de paiement peuvent impacter négativement la trésorerie et la rentabilité de l’entreprise. Il est essentiel pour les entreprises de mettre en place des stratégies efficaces. Cela permet de garantir une gestion optimale de leur trésorerie et une relation saine avec leurs partenaires commerciaux.

Dans cet article, nous allons explorer les différentes méthodes et outils disponibles pour aider les entreprises.

Des points à prévoir pour 2024

La facturation électronique permettra de gagner du temps sur les paiements et d’économiser de l’argent. Deux avantages non négligeables pour une entreprise. A partir de Juillet 2024, la facturation électronique deviendra obligatoire. Cela devrait réduire la charge administrative des entreprises et donc faciliter et raccourcir les délais de paiements.

De nouveaux champs obligatoires seront à ajouter à vos factures :

  • Le numéro SIREN ;
  • L’adresse de livraison des biens, lorsqu’elle est différente de l’adresse du client ;
  • L’information selon laquelle les opérations donnant lieu à une facture sont constituées exclusivement de livraisons de biens ou de prestations de services ou sont constituées de ces deux catégories d’opérations ;
  • Le paiement de la TVA d’après les débits, lorsque le prestataire a opté pour celui-ci.

Gérer les délais de paiement clients

1.Les délais de paiements généraux.

En France, la loi encadre ces délais et impose une durée maximale de 60 jours à compter de la date d’émission de la facture. Cependant, il est important de noter que ces délais peuvent être négociés entre les parties prenantes et qu’il est possible d’opter pour des délais plus court. Il est essentiel pour les entreprises de bien gérer leurs délais de paiement et de veiller à ce que leurs clients respectent les termes du contrat.

2. Adaptez vos moyens de paiements

Proposez plusieurs moyens de paiements va inciter vos clients à vous payer plus rapidement. Si vous ne proposez pas déjà le paiement en carte bancaire, mettez le en place. Cela peut aider à faire payer les clients plus simplement. Vous pouvez utilisez Paypal ou Stripe. Ces applications permettent aux clients de régler leurs factures sans avoir à se déplacer ou à envoyer un chèque par courrier.

D’autres solutions existent. comme les prélèvements SEPA. Ce moyen de paiements convient très bien aux clients réguliers. Hors compte bloqué, ce moyen de paiement permet d’automatiser la tâche et donc de gagner du temps dans la gestion des ces délais.

 

Comment mieux gérer les délais de paiements avec Gestan

Avec Gestan vous pouvez paramétrer les délais de paiements des factures afin de mieux les gérer.

  • Délai net : dans cette méthode, on ajoute simplement un nombre de jours à la date du jour. Par exemple, pour une facture au 10/08, un délai à 30 jours donnerait une échéance de facture au 10/09 (le 10 août + 30 jours).
  • Quantième du mois : dans cette méthode, la facture est échu au xième jour du mois. Par exemple, pour une facture du 10/08 avec un nombre de jours à 30 et pour un quantième de 15, la date d’échéance serait au 15/09 (le “15” suivant la date d’échéance brute, qui était au 10/09.
  • Délai + quantième : dans cette méthode, on applique un délai, et on prend ensuite le quantième du mois. Par exemple, pour notre facture du 10/08, si on lui met un délai à 30 jours le 5, elle sera échue le 5/10 (10/08 + 30 jours = 10/09, et le prochain 05 du mois est au mois 05/10)
  • Fractionnement : Lorsqu’on utilise cette méthode de paiement fractionné pour une facture, on peut choisir un nombre d’échéances et une fréquence de paiement (par exemple, 12 mensualités). Si on ne précise pas ces éléments, ils seront définis au moment de la création de l’échéancier de paiement. Si le nombre d’échéances est mis à zéro, on pourra choisir le nombre d’échéances au moment de raccorder l’échéancier à la facture. Si on précise un nombre d’échéances, l’échéancier rattaché à la facture aura le même nombre d’échéances.
  • Fin d’exercice : dans ce cas, la date d’échéance sera la date de fin d’exercice comptable.

Avec Gestan, vous pouvez créer n’importe quel délais de paiement, sous n’importe quelles conditions, dans les limites légales, lors de la création d’une facture.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Call Now Button